"Marchons ensemble vers l'école"

"Marchons ensemble vers l'école"
Logo Pédibus Grand Lyon

jeudi 10 juillet 2008

Compte-rendu de la réunion du groupe inter-écoles / PDDE du Mardi 17 Juin 2008

Présents :
Ecole Ampère : Laure Pomarède, Juliette Bernard + 2 conductrices Pédibus
Ecole Edouard Heriot : Olivier Rosset, Richard Durand
Ecole Jean Moulin : Sylvie L’Hopital, Valérie Chanoine, Séverine Guillard
Ecole Paul Bert : Céline Cistac, Véronique Navarro + 2 conducteurs Pédibus
Ecole du Petit Versailles : Sandrine de Villeneuve
Municipalité : Mmes Berlingerie, Le Parlouer, Mérand, Mr Cochet, Mr Joint, Mr Didier.
Association Pignon sur rue : Mr Prigent

Absents :

Ecoles Berthie Albrecht, Jules Verne, Oratoire, Sainte Marie.


Tour de table pour présentation de chacune des écoles

Monsieur Cochet remercie les parents impliqués dans la démarche.
Monsieur Joint réitère le soutien des élus municipaux pour le suivi des actions Pédibus et présente Monsieur Prigent de l’association Pignon Sur Rue qui nous accompagne dans les créations de lignes pédibus et vélobus, ainsi que Monsieur Didier, le responsable voirie à la Mairie de Caluire.

5 groupes scolaires sont représentés ce soir.
Excuses de l’école Jules Verne qui n’a malheureusement plus de ligne active.

Rappel des objectifs du groupe pour les nouveaux venus : partage d’expériences, mutualisation du matériel et des documents, développement d’actions communes dans le cadre du plan de déplacement domicile-école.

L’annuaire du groupe inter-écoles est mis à jour (voir ci-joint) : il nous permet de communiquer entre nous, il ne doit pas être diffusé à l’extérieur du groupe.
Le bilan des lignes (voir ci-joint) est mis sur le blog Pédibus de Caluire : pedibuscaluire@blogspot.com

La commission déplacements du conseil municipal d’enfants a travaillé pendant l’année scolaire sur les améliorations possibles et réalisé un petit dépliant sur les résultats d’une enquête menée en Février 2008 auprès des élèves de CM2.
Ce document est remis aux parents présents.
Il confirme la prise de conscience caluirarde de la nécessité de moins emprunter sa voiture – notamment pour aller à l’école.
Alors qu’en 2005, 58% des enfants allaient à l’école en voiture, l’enquête du CME indique que 60% des enfants viennent à pied à l’école. Même si ces résultats doivent être pondérés car la population étudiée par le CME ne s’adressait qu’aux élèves de CM2, la tendance est inversée : cela est très encourageant.

Par ordre alphabétique des écoles :

• Ecole AMPERE
3 lignes fonctionnent.
Il manque un passage protégé pour faire traverser les enfants devant Caluire Jeunes.
Le trottoir est très étroit rue Pierre Brunier.
Ces 2 points doivent être étudiés par Mr Didier et Le Grand Lyon.

• Ecole EDOUARD HERRIOT
3 lignes fonctionnent.
La ligne Beausoleil ne fonctionne plus : les parents ont des petits et les emmènent individuellement à l’école.
Monsieur Didier étudiera la faisabilité de la pose d’une barrière à la station Pédibus Chemin du Poète.
Le trajet du Bois Joli – Chemin de la Cigaline doit être sécurisé : une demande plus précise sera faite à Mr Didier.
Avec la construction du lotissement « L’Orée de Caluire » au 131 chemin de Crépieux, la ligne va s’agrandir. Des aménagements piétons doivent être réalisés. En effet, La voierie traversante prévue ne comporte aucune zone 30, pas de trottoirs sur sa partie gauche descendante alors que l’agrandissement de la ligne Pedibus nécessite des aménagements de sécurité.
D’autre part, le projet de requalification du Chemin de Crépieux pourrait trouver son extension avec une véritable piste cyclable sur la nouvelle voierie permettant un vélobus. Les riverains et utilisateurs de cette ligne attendent donc que la Mairie prenne en main ces aménagements de toute urgence.
Concernant le problème des haies, il est rappelé que c’est une obligation d’entretenir sa haie et qu’un courrier a déjà été envoyé par la Mairie à ce sujet.

• Ecole JEAN MOULIN
2 lignes fonctionnent.
Le cheminement piéton est perturbé lors du passage du rond Point avenue Général De Gaulle (café La Bascule) car de nombreux véhicules se garent régulièrement sur le trottoir et le passage est alors très étroit et dangereux.
Monsieur Cochet retient l’idée proposée de protéger le trottoir par des barrières au bout de l’avenue Général De Gaulle coté pair (= l’arrivée du rond point).
Suggestion d’une piste cyclable rue Louis Dufour, le long du cimetière.
La ligne Centre Ville va avoir des difficultés pour durer dans le temps : petit groupe, trajet peu sécurisé, peu de trottoirs, pas d’aménagement , 2 passages non sécurisés rue Pierre Terrrasse.
Pour ce quartier, Monsieur Cochet précise qu’à terme, la circulation sera à sens unique du rond point jusqu’à la pharmacie  élargissement des trottoirs, requalification de la rue. Ces travaux sont prioritaires au Grand Lyon.
Un panneau de station pédibus est à enlever (Groupama).
Un goûter Pédibus est organisé chaque année et un stand Pédibus est tenu à la fête de l’école.

• Ecole PAUL BERT
2 lignes fonctionnent. La toute première ligne de Pédibus qui avait été arrêtée faute de parent coordinateur devrait renaître l’an prochain.
Un challenge « 200 piétons » a été lancé le 31 Mai 2008 et été un grand succès car l’ensemble des enfants de primaire sont venus à pied ! à refaire l’an prochain – peut être au niveau de toutes les écoles de Caluire ?
Compte tenu du nombre de jours de pluie subis cette année, un projet de « ponchos » est accepté par Monsieur Cochet.
Cela éviterait les enfants d’avoir leurs cartables et gilets Pédibus trempés en arrivant à l’école.

• Ecole LE PETIT VERSAILLES
1 ligne fonctionne.
Il est demandé des marquages au sol, une signalétique école, des miroirs sécurité circulation pour les 2 virages ainsi qu’un passage sécurisé Allée de La Jeunesse.
Il est rappelé les difficultés d’aménagement liées à la configuration géographique.
Monsieur Cochet précise que la solution serait la circulation à sens unique et qu’elle sera étudiée après la fin de l’aménagement de la rue de la Gravière / St Clair.
Les demandes de passage par d’autres voies que les voies de circulation ne semblent pas envisageables car elles empruntent des terrains privées.
Un panneau Pédibus doit être déplacé Allée de la Jeunesse.

VELOBUS
Chaque groupe scolaire bénéficie d’un abri bus.
Mr Prigent de l’association Pignon Sur Rue nous rappelle la démarche :
Idem Pédibus (identification du trajet, ….)
+ besoin de formation des parents et enfants par l'association Pignon sur Rue
+ doubler le nombre d’accompagnateurs
Il a aidé l’école Ampère à tester le Vélobus (le samedi matin uniquement).
Ce mode de transport n’est pas très développé (pas utilisé quotidiennement) ; il marche sur les communes de Chazieu et Meyzieu.
Il soulève différents problèmes : le trajet retour, l’aménagement des voies cyclables, la formation, le stationnement sécurisé des vélos.

La séance est levée à 22h00 autour du verre de l’amitié.

Rapporteur : Nathalie Mérand